Bruckner 3

Pablo Heras-Casado

Concerts

Date Temps Lieu Pays Projet Billets  
22-09-'24 Tax shelter premiere 17:00 Kursaal de Besançon FRA -
Programme
  • Gustav Mahler (1860 - 1911) - Rückert-Lieder (1901)
  • Anton Bruckner (1824 - 1896) - Symphonie Nr. 3 in d moll WAB.103 (1873)
Soliste
  • Dame Sarah Connolly - Mezzo-soprano
26-09-'24 19:30 Brucknerhaus Linz AUT Billets
Programme
  • Richard Wagner (1813 - 1883) - Eine Faust Ouvertüre
  • Richard Wagner (1813 - 1883) - Wesendonck Lieder (1858)
  • Anton Bruckner (1824 - 1896) - Symphonie Nr. 3 in d moll WAB.103 (1873)
Soliste
  • Christiane Karg - Soprano
28-09-'24 20:00 Concertgebouw Brugge BEL Billets
Programme
  • Richard Wagner (1813 - 1883) - Wesendonck Lieder (1858)
  • Anton Bruckner (1824 - 1896) - Symphonie Nr. 3 in d moll WAB.103 (1873)
Soliste
  • Christiane Karg - Soprano
28-10-'24 20:00 Auditorium de Lyon FRA Billets
Programme
  • Gustav Mahler (1860 - 1911) - Rückert-Lieder (1901)
  • Anton Bruckner (1824 - 1896) - Symphonie Nr. 3 in d moll WAB.103 (1873)
Soliste
  • Dame Sarah Connolly - Mezzo-soprano
29-10-'24 20:00 Palau de la Música Catalana Barcelona SPA Billets
Programme
  • Gustav Mahler (1860 - 1911) - Rückert-Lieder (1901)
  • Anton Bruckner (1824 - 1896) - Symphonie Nr. 3 in d moll WAB.103 (1873)
Soliste
  • Dame Sarah Connolly - Mezzo-soprano
30-10-'24 20:00 Kursaal Donostia San Sebastián SPA -
Programme
  • Gustav Mahler (1860 - 1911) - Rückert-Lieder (1901)
  • Anton Bruckner (1824 - 1896) - Symphonie Nr. 3 in d moll WAB.103 (1873)
Soliste
  • Dame Sarah Connolly - Mezzo-soprano

Programme

Richard Wagner (1813 – 1883) – Eine Faust Ouvertüre

Gustav Mahler (1860 – 1911) – Rückert-Lieder (1901)

Richard Wagner (1813 – 1883) – Wesendonck Lieder (1858)

Anton Bruckner (1824 – 1896) – Symphonie Nr. 3 in d moll WAB.103 (1873)

La découverte du Tannhäuser de Wagner le 13 février 1863 à Linz est un choc esthétique prodigieux pour un Bruckner de 39 ans, qui n’a encore composé aucune symphonie. L’année suivante, pour la création à Munich de Tristan und Isolde, il aura l’occasion de rencontrer celui qu’il considérera désormais comme « le Maître des maitres ». En 1873, il lui dédie cette Symphonie n° 3, qui en particulier dans cette version originale, cite et s’inspire de manière plus ou moins perceptible des leitmotiv du Ring en cours de composition.

C’est donc tout naturellement qu’Anima Eterna et Pablo Heras-Casado ont choisi pour un certain nombre de concerts de cette tournée européenne d’éclairer cette rare version de la partition en puisant dans l’œuvre wagnérien les Wesendonck-Lieder. A la fois confidence intime d’un amour secret et laboratoire de ce même Tristan, ils laissent entrevoir une influence wagnérienne plus pudique sur Bruckner, et ravive le souvenir de la rencontre tristannienne entre les deux compositeurs. En d’autres lieux, ce sont les Rückerts Lieder de Mahler, enfants spirituels tant de Wagner que de Bruckner, qui projetteront l’œuvre de ce dernier vers son proche avenir. Après Bruckner en effet, c’est Mahler qui portera plus que tout autre le genre symphonique vers un nouveau — et dernier ? — sommet.

Les concerts à Besançon, Linz et Bruges ont été realisé avec le soutien de la mesure belge de protection fiscale par l’intermédiaire de Flanders Tax Shelter.