Mozart & Haydn

« J’ai appris qu’un ensemble peut être beaucoup plus qu’un outil permettant l’exécution élargie des idées de son chef. Au mieux, un ensemble est la somme de tout ses musiciens, de leurs passions et de leur identité. Mon rôle est de faire passer sur scène un certain nombre d’impulsions afin d’atteindre une certaine unité. Mon objectif, toutefois, est d’encourager les musiciens à jouer avec spontanéité, à prendre des risques, à être préparés à l’inattendu plutôt qu’à produire une imitation impeccable. Je suis impatiente de travailler avec Anima Eterna sur ma musique favorite ! »

Midori Seiler

Nous nous immergeons dans la riche vie musicale du 18ème siècle. Comme autrefois, l’orchestre joue en petite formation, sans chef. Les musiciens se permettent une certaine liberté, improvisent de petits ornements et jouent avec de subtils changements de tempo, tout en continuant, à chaque instant, d’appliquer les règles de l’art alors en vigueur. Certes, les musiciens jouent sur des instruments historiques, mais ce projet va beaucoup plus loin : le costume, les mouvements de la chanteuse, et même les lumières rejoignent les pratiques du 18ème siècle. La musique de Mozart et de Haydn redevient plus que jamais vivante !

Dans ce projet, le travail conjoint des artistes et des experts est central :

  • Midori Seiler, violoniste, a étudié pendant des années les œuvres de Haydn et de Mozart, et la manière dont elles étaient exécutées en ce temps-là : les musiciens étaient relativement libres, ce qui leur permettait d’improviser, mais toujours selon les règles de l’art alors en vigueur. Midori Seiler dirige l’orchestre depuis son pupitre de premier violon, conformément à la coutume à l’époque.
  • Dr Kai Köp fait des recherches sur la manière historique d’interpréter la musique à l’époque de Haydn et de Mozart d’un point de vue musicologique et artistique. Il seconde ici Midori Seiler afin de donner à l’interprétation une base solide tant sur le plan artistique que scientifique. 
  • Passionnée depuis toujours par la danse historique et l’expression corporelle, la carrière de Sigrid T’Hooft la mène à la mise en scène d’opéras exécutés d’une manière historiquement informée. Ici, elle s’occupe du langage corporel et de la gestuelle de la chanteuse dans la « Scena di Berenice », une œuvre particulièrement dramatique. 

Pour plus d’informations sur la gestuelle historique et Sigrid T’Hooft, cliquer ici

  • Yentl Demunter, étudiante de l’Académie des Beaux-Arts d’Anvers, a conçu dans le cadre de son stage un costume approprié pour la soliste.
  • La chanteuse Lore Binon, aux côtés des 24 musiciens de l’orchestre, inspirés et spécialistes dans leur domaine, donnent vie à ce projet !

Programme :

  • Wolfgang Amadeus Mozart (1756 – 1791), Symphonie n°33 en si majeur (1779)
  • Wolfgang Amadeus Mozart, Concerto pour violon en sol majeur (1775)
  • Wolfgang Amadeus Mozart, Divertimento en si majeur (1772)
  • Joseph Haydn (1732 – 1809), Scena di Berenice (1795)

* Cette production a vu le jour grâce au soutien financier du Tax shelter podiumkunsten.

Concerts

Afficher tous les détails

Date Temps Emplacement Project Billets  
28-09-'20 avant première 13:00 Stadsschouwburg, Brugge (Open generale repetitie) Billets  
29-09-'20 première 20:00 Opera de Dijon Billets
Programme
  • Wolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791) - Symfonie Nr. 33 in si groot (1779)
  • Wolfgang Amadeus Mozart - Vioolconcerto Nr. 3 in sol groot (1775)
  • Wolfgang Amadeus Mozart - Divertimento in si groot (1772)
  • Joseph Haydn (1732 - 1809) - Scena di Berenice (1795)