Chef d'orchestre

Bart Van Reyn

Avec Anima Eterna, un retour vers les origines de la symphonie

 

« Grâce à la coopération avec Anima Eterna, un tout nouveau monde s’ouvre à moi. Cela me donne la chance d’explorer l’histoire de la musique pas à pas jusqu’au vingtième siècle, sur la base de l’instrumentarium historique. Pour chaque œuvre que je dirige, je veux pouvoir ressentir ce qui a précédé. » – Bart Van Reyn

Son amour des instruments historiques et son admiration pour le travail des grands pionniers de l’interprétation sur instruments d’époque dans le respect des sources traversent comme un fil conducteur le riche parcours de Bart Van Reyn. Ce chef d’orchestre flamand a assisté à d’innombrables répétitions de chefs tels que John Eliot Gardiner, Philippe Herreweghe et, bien sûr, Jos van Immerseel. Depuis 2005, avec ses propres ensembles, Octopus et Le Concert d’Anvers, il a pleinement expérimenté les timbres des instruments d’époque. Ces dernières années, comme chef du chœur de la radio danoise et directeur musical du chœur de la radio flamande, il a approfondi son langage vocal. Ce sera toutefois la première fois qu’il dirigera un orchestre symphonique complet et historiquement informé tel qu’Anima Eterna. Cette nouvelle étape est donc très importante pour lui. 

« Depuis plus de vingt ans, je suis fan d’Anima Eterna. J’ai tous leurs disques. Et lorsque j’étais chef débutant, j’ai assisté à un grand nombre de leurs répétitions. Cette première fois sera un événement très marquant pour moi. » – Bart Van Reyn

Avec Anima Eterna, Bart van Reyn va parcourir une voie dont il rêvait depuis longtemps : suivre la symphonie depuis ses premiers pas prudents au 18ème siècle jusqu’à sa forme mature et romantique au 19ème siècle, avec des œuvres notamment de Johann Christian Bach, Mozart et Brahms. Bart Van Reyn voit cela comme un cheminement tranquille. Il veut créer du temps et de l’espace pour ressentir réellement l’évolution de la symphonie sous ses doigts, en partant à chaque fois des sons qui l’ont précédée – comme l’ont fait en leur temps les célèbres pionniers de la pratique historique de l’interprétation.

« C’est un cadeau énorme que de pouvoir se tenir sur les épaules de la génération précédente. Grâce à nos prédécesseurs, nous héritons non seulement d’une énorme quantité de connaissances sur la pratique historique de l’interprétation, mais nous pouvons également travailler avec un grand nombre de musiciens qui savent très bien ce qu’ils font. Il est de notre devoir de poursuivre la quête de la génération qui nous a précédés. » – Bart Van Reyn

Le temps et l’espace : ce sont des mots clés pour Van Reyn, pour réfléchir et faire des recherches, pour grandir et s’émerveiller. Les membres de l’orchestre sont à l’affût des dernières connaissances en matière de pratiques d’interprétation. Bart van Reyn, quant à lui, les surprend par cette fraîcheur de l’instant présent qui lui est si caractéristique. Une nouvelle alliance artistique est en gestation.