Richard Strauss

Concerts

Cacher les détails
Date Temps Emplacement Billets
23-03-2018 20:00 Concertgebouw Brugge Billets
Programme
  • Richard Strauss - Le Bourgeois Gentilhomme (der Bürger als Edelmann), suite op. 60 (1912; rev. 1917-1920)
  • Richard Strauss - Vier Letzte Lieder (1948)
  • Richard Strauss - Till Eulenspiegels lustige Streiche, op. 28 (1894-95)
  • Richard Strauss - Die heiligen drei Könige, op. 56/6 (C Maj) (1906?)
  • Richard Strauss - Waldseligkeit, op. 49/1 (in Gb) (1918)
  • Richard Strauss - Wiegenlied, op. 41/1 (1899)
  • Richard Strauss - Zueignung, op. 10/1 (1883)
  • -
Soliste
  • Yeree Suh - Soprano
24-03-2018 20:00 Opéra de Dijon (L'Auditorium), Dijon (FR) Billets
Programme
  • Richard Strauss - Le Bourgeois Gentilhomme (der Bürger als Edelmann), suite op. 60 (1912; rev. 1917-1920)
  • Richard Strauss - Vier Letzte Lieder (1948)
  • Richard Strauss - Till Eulenspiegels lustige Streiche, op. 28 (1894-95)
  • Richard Strauss - Die heiligen drei Könige, op. 56/6 (C Maj) (1906?)
  • Richard Strauss - Waldseligkeit, op. 49/1 (in Gb) (1918)
  • Richard Strauss - Wiegenlied, op. 41/1 (1899)
  • Richard Strauss - Zueignung, op. 10/1 (1883)
Soliste
  • Yeree Suh - Soprano

Ce projet célèbre l’un des plus grands compositeurs de l’ère post-wagnérienne : Richard Strauss. Ce dernier était un compositeur particulièrement productif et un touche-à-tout notoire, qui a également gagné ses galons en tant que musicien et chef d’orchestre. Louvoyant entre ses convictions artistiques et les lois du marché de la musique, Richard Strauss puisait son inspiration dans le carrousel du quotidien, vouant une fascination sans bornes aux contrastes, aux juxtapositions, aux anachronismes, à l’éclectisme, aux parallèles et aux paradoxes.

Outre l’opéra, le poème symphonique semble surtout être sa carte de visite. En sélectionnant des œuvres parmi ces deux répertoires, mais aussi parmi ses incomparables Lieder, qui reflètent plus de sept décennies de professionnalisme et une évolution stylistique des plus intrigantes, Anima veut faire honneur à ce penseur sans frontières, à ce fabuleux rêveur qui a osé mettre son âme à nu dans une musique guidée par la réflexion et la profondeur, la beauté et l’énergie, l’humour et l’autorelativisation.